Calendrier

Partager   

Visite du Grand Rabbin d'Israël, Rav Chelomo Amar, en France


Hommage aux familles Sandler et Monsonégo


La cérémonie des 11 mois de deuil des familles Sandler et Monsonégo a été célébrée en présence du Grand Rabbin d’Israël – Richone Létsion, Rav Chelomo Amar, venu spécialement à Toulouse le 18 février, aux côtés des familles, du Grand Rabbin de France Gilles Bernheim, du rabbin de Toulouse Harold Weill, du président du Consistoire régional et de la communauté de Toulouse Arié Bensemhoun et d’une foule de fidèles. L’émotion, toujours prégnante à Toulouse, était palpable notamment lors de la rencontre du Grand rabbin d’Israël avec les jeunes élèves de l’école meurtrie.Le 19 février, le Rav Chlomo Amar a assisté à Paris au gala d’Eva Sandler, destiné à récolter des fonds pour financer à Jérusalem le « Beit Sandler », un Beth Hamidrach dédié à la mémoire de Rav Jonathan Sandler (zal), de ses fils Arié et Gabriel et de Myriam Monsonégo. Dans une salle comble en présence notamment de M. et Mme Samuel Sandler, du président du Consistoire Joël Mergui, la fondatrice de l’association, Mme Eva Sandler a détaillé le programme de son action en faveur des étudiants francophones, des familles nécessiteuses aussi bien que pour créer des activités pour les enfants les chabbat après-midi. Une œuvre qui est pour elle une source de réconfort, comme pour sa fille Liora « qui en grandissant verra un projet au nom des siens qu’elle a si peu connu. » 




L’Ecole Rabbinique de France reçoit le Grand Rabbin d’Israël 


A l’invitation du Président du Consistoire, M. Joël Mergui, l’Ecole Rabbinique de France recevait pour la première fois, le mercredi 20 février, le Grand Rabbin d’Israël, Rav Chelomo Amar. Le Richone Létsion a tout d’abord dispensé un cours, dans le cadre du Beth Hamidrach des Rabbins de l’ACIP dirigé par Rav Ariel Messas, en présence du Grand Rabbin de Paris Michel Gugenheim, du Directeur de l’École Rabbinique le Grand Rabbin Olivier Kaufmann, du Grand Rabbin Alain Goldmann et bien évidemment des élèves rabbins. Un déjeuner a ensuite été organisé en son honneur, en présence des rabbins ainsi que de plusieurs administrateurs du Consistoire et Présidents de communauté. Tous insistèrent sur le rôle fondamental de l’Ecole Rabbinique, sur l’espérance et la confiance que le Consistoire place dans les élèves rabbins ainsi que dans le nouveau Directeur de l’Ecole Rabbinique.


Ecole rabbinique





Synagogue Maguen David Ahavat Chalom 

Lors de sa visite à la synagogue Maguen David Ahavat Chalom, lundi 17 février, le rav Chelomo Amar, Grand Rabbin d’Israël a assisté à un office devant un grand nombre de fidèles de la communauté ainsi que ceux de la communauté voisine, rue du Général Mangin. Le Grand Rabbin a sorti, porté et lu dans le Sefer Torah dédié à la mémoire du regretté maître Rabbi David Messas zatsal. Il a ensuite prononcé quelques mots sur l'importance de l'étude de la Torah, en citant notamment le commentaire du Kli Yakar remarquant l'absence de la lettre GUIMEL de l'alphabet hébraïque dans tous les versets évoquant la création de l'arche sainte dans laquelle était déposé les tables de la loi, et l'expliquant par le sens du mot « GUIMEL » : rendre un bien à celui qui vous a fait un bien. Cette idée est absente, lorsque l'on évoque l'étude de la Torah qui doit être entreprise de façon entièrement désintéressée.Par ailleurs le Grand rabbin expliqua que cette lettre faisait allusion au mot GUAAVA, orgueil, qui débute par la lettre GUIMEL et précisa que pour accéder aux lumières cachées dans la Torah, il doit y avoir absence en soi de tout sentiment d'orgueil.


Ahavat Shalom



Au Raincy

A l'invitation du Rabbin Moché Lewin, le Grand Rabbin d'Israël Chelomo Amar a honoré la communauté juive du Raincy à la Synagogue "Grand Rabbin Henri Schilli le mercredi 10 mars, veille du jeûne d'Esther. En présence d'Eric Raoult, Maire du Raincy et de ses adjoints, du Rabbin Moché Lewin, du Président de la Communauté Bernard Zenou, du Directeur de la Yechiva Merkaz Hatorah Rav Yehouda Tolédano et de nombreux rabbins du département, le Grand Rabbin Shlomo Amar a souligné le caractère universel de la fête de Pourim en déclarant que ce n'est qu'à partir du 11 septembre que "le monde a pris conscience que le terrorisme ne touchait pas seulement la communauté juive". Les nations doivent se mobiliser contre le mal, représenté par Haman dans la Meguila, mais toujours d'actualité. Il a appelé chacun a vivre dans le respect de la religion et des convictions de chacun.

Avant son départ, il a béni la communauté du Raincy en la remerciant pour la chaleur de son accueil.

La Communauté du Raincy a été extrêmement touchée et émue: Depuis sa construction en 1930, c'était la première fois qu'elle avait l'honneur de recevoir un Grand Rabbin d'Israël.


Le Raincy
© Sidney Gabison



Asnières

Le grand rabbin s’est rendu à la synagogue d'Asnières (92) à l’invitation du rabbin Moché Elbaz. Il a rencontré et bénit les fidèles autour d’un petit déjeuner qui a suivi l’office de Chaharit et  a également donné un cours de Torah.


Asnieres