Calendrier

Partager   

Cérémonie de départ des olim de France 2014


Olim 2014

olim 2014






.



Dans une synagogue comble décorée aux couleurs d’Israël s’est tenue, le 2 juillet, la cérémonie annuelle des Olim organisée par l’Agence juive et initiée par le Président du Consistoire, Joël Mergui en 2006, en présence de nombreuses personnalités parmi lesquelles Sofa Landver, Ministre israélienne de l’Alyah et l’Intégration, S.E. l’Ambassadeur d’Israël en France, Yossi Gal, Nathan Sharansky et Ariel Kandel, respectivement Président et Directeur de l’Agence juive pour Israël, le Grand Rabbin de France ‘Haïm Korsia, Joël Mergui, Président du Consistoire accompagné de nombreux administrateurs et Richard Prasquier, Président du Keren Hayessod, qui ont toutes rappelé la mémoire d’Eyal, Gilad et Naftali z’l.



Après que les représentants du gouvernement israélien, Sofa Landver et Yossi Gal, tout comme Nathan Sharanski, aient souhaité la bienvenue en Israël aux Olim, le Président Joël Mergui s’est exprimé en ces termes : « vous qui changez de maison pour vivre le rêve eternel du Peuple d’Israël, vous devrez être les représentants de ce lien essentiel qui unit la France à Israël ».« C’est avec tristesse – car vous allez nous manquer – mais aussi avec espoir que je m’adresse à vous ce soir, car malgré la tragédie que vit Israël en ce moment, le Peuple d’Israël est libre, toujours debout et fier », a déclaré Joël Mergui.



Après la remise symbolique d’un parchemin contenant le nom de tous les Olim à la Ministre Sofa Landver, le Grand Rabbin de France ‘Haïm Korsia a fait part de son émotion de s’exprimer après Nathan Sharansky, qui incarne à ses yeux les valeurs universelles de liberté, égalité et fraternité.Il a béni le départ des Olim et formé le vœu que ces derniers deviennent des « ponts entre les deux pays, les deux cultures », tout en rappelant que l’Alyah devait être un choix volontaire d’élévation spirituelle et non une fuite en raison d’un sentiment de vulnérabilité avant de conclure : « Restez fidèles à la France en étant de bons Israéliens ! ».