Calendrier

Partager   

L’assassin de Sarah Halimi (zal) pénalement responsable d’un meurtre antisémite


Paris, le 14 septembre 2017



Le rapport d’expertise psychiatrique de l’assassin de madame Sarah Halimi (zal) vient enfin d’être déposé par le Docteur Daniel Zagury, l’expert psychiatre désigné par madame la Juge d’instruction.


L’expert conclut à la responsabilité pénale atténuée du meurtrier et précise que « son discernement ne peut être considéré comme ayant été aboli. »


Il est aussi clairement indiqué dans ce rapport d’expertise que : « Le crime de Kobili Traore est un acte délirant et antisémite. »


L’assassin est donc accessible à une sanction pénale et devra répondre de ses actes et de ses motivations devant la Cour d’Assises de Paris.


Au vu des conclusions de l’expert psychiatre, rien ne s’oppose plus désormais à ce que le Procureur de la République de Paris dépose un réquisitoire supplétif pour rajouter à la mise en examen initiale du prévenu, la circonstance aggravante d’antisémitisme.


C’est avec soulagement que la communauté juive accueille ce rapport d’expertise qui vient confirmer notre certitude et conforter la conviction qu’aucun meurtrier antisémite ne doit échapper à sa responsabilité pénale ni bénéficier de circonstance atténuante non justifiée.