Calendrier

Partager   

Election du Grand Rabbin de Paris

Après le respect d’un délai de décence suite au décès du Grand Rabbin de Paris Rav David Messas (zatsal), le Consistoire de Paris a décidé, en date du 1er février 2012, d’organiser l’élection du Grand Rabbin de Paris avant les fêtes de Pessah, soit le mercredi 28 Mars 2012 et il a été en outre émis le vœu que cette élection puisse se dérouler dans un climat empreint de dignité et de respect, afin d’éviter tout débordement inhérent à une campagne publique.


Il est en effet rappelé que l’élection du Grand Rabbin de Paris se déroule auprès d’un collège électoral de 44 personnes, composée de la façon suivante :


A/ - 25 membres élus du Conseil du Consistoire de Paris

B/ - 10 Présidents de Commissions Administratives désignés par les Présidents des Commissions Administratives des Synagogues consistoriales convoqués à cet effet et élus par leurs pairs le 23 février écoulé

C/ - 3 Membres désignés en son sein par le Tribunal Rabbinique de Paris

D/ - 6 membres désignés par le corps rabbinique (Rabbins et délégués rabbiniques) dont 3 exerçant à Paris et 3 exerçant en banlieue parisienne, élus par leurs pairs le 23 février écoulé.


Suite à deux désistements, les candidatures déclarées pour l’élection du Grand Rabbin de Paris sont les suivantes (par ordre alphabétique) :


-          Monsieur le Rabbin Raphaël BANON

-          Monsieur le Grand Rabbin Michel GUGENHEIM

-          Monsieur le Rabbin Chalom LELLOUCHE

-          Monsieur le Rabbin Alain SENIOR


Enfin, l’ensemble du collège électoral auditionnera prochainement au Consistoire de Paris les différents candidats au cours d’une réunion qui permettra à chacun d’entre eux d’exposer leurs projets et leur vision communautaire.


 ****


COMMUNIQUE DES CANDIDATS A L’ELECTION DU GRAND RABBIN DE PARIS


Nous soussignés, candidats à l’élection du Grand Rabbin de Paris, qui aura lieu le 28 Mars prochain au Consistoire de Paris, entendons rappeler que cette élection ne saurait se dérouler autrement que dans un climat serein et digne et que nous condamnons dès lors tout propos ou toute communication médiatique qui viserait à porter atteinte à l’un des candidats ou à l’institution consistoriale que nous souhaitons représenter.


Nous entendons aussi préciser que, loin de toute « campagne » publique, cette élection implique avant tout, pour chacun d’entre nous, la présentation d’un projet communautaire à  l’attention des Administrateurs élus de l’ACIP et du collège électoral des Présidents et Rabbins, valablement constitué à ce jour.


Raphaël BANON, Michel GUGENHEIM, Chalom LELLOUCHE, Alain SENIOR