Calendrier

Partager   

Hommage au Grand Rabbin Abraham Bloch à Taintrux

Lundi 01 septembre 2014

Le 29 août dernier, le Grand Rabbin de France, Haïm Korsia, s’est rendu à Taintrux (Vosges) pour honorer la mémoire du Grand Rabbin et aumônier israélite, Abraham Bloch, disparu il y a cent ans. Il était accompagné d’une délégation de rabbins et d’aumôniers, du Grand Rabbin de Nancy, Daniel Dahan et du Président du Consistoire de Lorraine, Alain Lefevbre, représentant le Président du Consistoire Central, Joël Mergui et par les descendants du Grands Rabbin Bloch, représentés notamment par Paul Netter, son arrière petit-fils.

 

Le Grand Rabbin Abraham Bloch est mort héroïquement pour la France le 29 août 1914, alors qu’il répondait à la demande d’un soldat catholique mortellement blessé en lui tendant un crucifix. Tous deux frappés par un obus, il sont alors réunis dans la même mort, assistés du père jésuite Jamin. Depuis 1934, une stèle honore ce geste extrême de fraternité, à 6 kilomètres de Saint-Dié dans les Vosges : « Ici, le 29 août 1914, le grand rabbin Abraham Bloch, aumônier aux armées françaises, a été tué, après avoir porté la croix du Christ, à un soldat catholique mourant ».

 

« Nous sommes les témoins de son acte dont nous devons nous inspirer pour bâtir une France où l’on saura s’aimer les uns les autres, partager les besoins des uns et des autres, rêver ensemble », a déclaré le Grand Rabbin Haïm Korsia.

Après différents dépôts de gerbe au pied de la stèle et la lecture de la prière pour la République française par le Grand Rabbin de Nancy, Daniel Dahan, l’Aumônier Jonathan Blum a interprété un chant hébreu en mémoire des soldats morts pour la France et l’Abbé Philippe Baldacini a récité le « Notre Père ».

Voir plus d'événements