Calendrier

Partager   

Shoah : Joël Mergui consulté pour l'indemnisation des victimes exclues des dispositifs français d'indemnisation

Lundi 08 décembre 2014



Dans le cadre de la signature du plan d'indemnisation signé le 8 décembre entre les gouvernements français et américain, M. Joël Mergui Président du Consistoire, avait rencontré le 4 décembre dernier les deux référents en charge du dossier au ministère des Affaires étrangères à savoir :  Mme Patrizianna Sparacino-Thiellay, ambassadrice française pour les droits de l’Homme en charge de la dimension internationale de la Shoah, des spoliations et du devoir de mémoire ainsi que M. Jean christophe Peaucelle Conseiller pour les Affaires religieuses. 


L'échange avait porté sur le détail et la mise en oeuvre de l'accord qui devait être signé et qui vise, pour la première fois en France, à indemniser les victimes de la Shoah non françaises déportées de France et jusqu'alors exclues des dispositifs français en vigueur. L'accord intergouvernemental porte sur une somme globale de 60 millions de dollars.


Les mesures d'indemnisation concernent tous les non-Français, dont beaucoup d'Américains et quelques Israéliens ainsi que d'autres nationalités (comme le Canada), qui se trouvaient en France entre 1942 et 1944 et ont été déportés. Ces victimes ne remplissaient pas les critères français de réparation, parce qu'elles avaient émigré ou étaient arrivées en France après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, le 1er septembre 1939. L'accord entrera en vigueur quand le Parlement français l'aura validé sous forme d'amendement à la loi de 1948. Toutes les informations nécessaires pour les victimes et leurs familles seront bientôt communiquées dans le détail.

Voir plus d'événements