Calendrier

Partager   

Le Grand Rabbin de France en visite à Londres

Lundi 09 février 2015



Le Grand Rabbin de France Haïm Korsia s’est rendu les 9 et 10 février à Londres pour parrainer la 1ère  soirée de la Tsedaka UK organisée par le FSJU. 



Rencontre avec l’Ambassadeur de France au Royaume-Uni


Au cours de son voyage, le Grand Rabbin de France s’est entretenu avec Son Excellence Sylvie Bermann, Ambassadeur de France au Royaume-Uni récemment nommée. Au cours de la discussion, l’Ambassadeur a souligné le lien établi avec les expatriés, dont la communauté juive française nombreuse. Cette dernière a notamment participé à une cérémonie à l’Ambassade de France après les attentats des 7,8 et 9 janvier. L’Ambassadeur a assuré qu’elle continuerait de favoriser ces relations privilégiées. Le premier conseiller, Claire Legras, qui avait siégé avec le Grand Rabbin de France au Conseil Consultatif National d’Ethique de 2003 à 2009, a représenté l’Ambassadeur, pour la rencontre au JW3 avant le spectacle de la campagne de la Tsedaka.



Soirée Tsedaka UK au Centre JW3


Cet événement exceptionnel a rassemblé plus de 200 français expatriés à Londres qui ont souhaité participer à la campagne de la Tsédaka 2015. Les artistes Alexandre Arcady, Michel Boujenah, Shirel et Patrick Bruel ont fait vibrer l’assistance qui s’est mobilisée en masse autour de la Mitsva de la Tsedaka. Les interventions de Soly Lévy, Président de la campagne, Ariel Goldmann, Président du FSJU, du Rabbin Moché Lewin, Directeur exécutif de la Conférence des Rabbins Européens (CER) et du Grand Rabbin de France sur l’importance de la solidarité en ces temps troublés, ont ému l’assemblée venue soutenir cette campagne unitaire de la communauté.



Le Grand Rabbin de France reçu au Beth-Din de Londres


Le lendemain, mardi 10 février, le Grand Rabbin de France a été invité avec le Rabbin Moché Lewin, Directeur de la Conférence des rabbins européens (CER), à rencontrer les Dayanim dans l’enceinte du prestigieux Beth Din de Londres. Le Dayan Menahem Gelley a fait part au Grand Rabbin de France de la nécessité d’avoir des liens réguliers avec les baté dinim français et de mettre en place des standards communs sur les questions de conversions, Cacherout et divorces religieux. Le Grand Rabbin de France a réaffirmé au Beth Din de Londres son souhait d’une collaboration pour le bien de nos communautés respectives.


Voir plus d'événements