Calendrier

Partager   

Fête de Pessah, fête de la Liberté par Joël Mergui

Jeudi 02 avril 2015

Chers amis,


Nous allons célébrer la fête de Pessah, fête de la Liberté.


Notre tradition nous enseigne que la Délivrance à venir du peuple juif sera tellement extraordinaire qu’un questionnement existe sur le risque d’oublier la magnificence de la sortie d’Egypte, rappelée pendant le seder, chaque année, depuis plusieurs millénaires.


Ce rappel talmudique n’a d’autre but que de nous consoler des malheurs récurrents que la communauté juive de France a connus tout au long de l’Histoire, comme celui qu’elle vient de subir, en ce début d’année 2015, avec la tuerie de Vincennes, car nous ne devons jamais oublier que le judaïsme est la religion de l’espoir et de la vie. Un des principaux motifs de haine de nos ennemis, à travers toute l’histoire, est qu’ils ne supportent pas l’ « insolence » de l’optimisme et de l’amour de la vie affichée par les Juifs, en dépit des innombrables persécutions et massacres dont ils n’ont cessé d’être victimes.


C’est précisément en raison de son adéquation parfaite avec cette soif de vie et d’espoir que le Consistoire s’investit sans répit, depuis plus de deux siècles, dans la transmission de nos valeurs et de nos traditions, participant ainsi pleinement à la vie nos coreligionnaires. Il vous accompagne ainsi dans les préparatifs de Pessah’ en garantissant, grâce au travail exceptionnel des Beth Din français, une Cacherout exemplaire pour les produits et l’ensemble de l’impressionnant réseau qui portent leur label.


C’est à cet effet que, comme chaque année, nous avons édité pour vous le guide de Pessah’, que vous trouverez en rappel ci-dessous, qui vous aide dans vos achats et préparatifs.


Si Pessah est la fête de la Liberté, elle est aussi la fête de la solidarité, et ce à trois niveaux :

Pour témoigner de notre foi en l’avenir et de notre solidarité envers la communauté, montrons à ceux qui veulent nous voir disparaître que, aujourd’hui plus encore qu’hier, nous continuerons, voire nous commencerons, à manger casher et à fréquenter nos structures communautaires, quelle que soit notre implication religieuse.


Pessah symbolise, par ailleurs, plus que toute autre fête, le rassemblement de la communauté juive, puisqu’une des leçons essentielles est la participation de tous nos enfants, des plus éloignés aux plus impliqués, au seder.


Nous avons plus que jamais besoin, aujourd’hui, de l’implication et de la mobilisation de tous les Juifs de France.


N’oublions pas enfin que l’un des devoirs primordiaux de Pessah’ est notre obligation de solidarité également envers les plus démunis, c’est pourquoi, nous réalisons chaque année l'opération des « Paniers de Pessah’ » en faveur des nombreuses familles qui, directement ou par le biais des communautés, font appel à l’aide du Consistoire.


Soyez en remerciés ! 


Pessah’ cacher vé-sameah’


Voir plus d'événements