Calendrier

Partager   

Voyage à Auschwitz

Jeudi 05 novembre 2015


Le 5 novembre, 175 personnes se sont rendues au camp d’Auschwitz-Brikenau, sous la conduite d’Elie Buzyn, rescapé du camp et du Grand Rabbin de France, Haïm Korsia. Parmi la délégation, Michèle Alliot-Marie, ancienne Ministre d’Etat et actuelle députée européen, le député Alain Claeys, l’imam Hazem El Shafei, la Pasteure Agnès Von Kirchbach, le Père Stéphane Biaggi, le Rabbin Moché Lewin, des policiers, des militaires, des journalistes, des personnels du transport aérien et plusieurs dizaines de lycéens et étudiants issus d'établissements publics et privés.


A la synagogue-musée d'Oswiecim (Auschwitz en allemand), dernier vestige juif d'une ville qui en comptait 17 avant l'occupation nazie, Elie Buzyn a participé à la lecture de la Torah, qui venait d'être sortie par Haïm Korsia. Puis ce fut la découverte du camp d'Auschwitz, la partie la plus ancienne du camp nazi, faite de baraquements en briques, à la lisière de la ville. Derrière des vitrines, des montagnes de cheveux, de chaussures, de valises de déportés.


Alors que la nuit commençait déjà à tomber, le groupe s’est ensuite rendu à Birkenau, distant de quelques kilomètres du camp d’Auschwitz. Il a marché le long des rails qui amenait des wagons, dans lesquels se trouvaient des Juifs de toute l’Europe, vers les chambres à gaz, avant de procéder à une cérémonie inter-religieuse au cours de laquelle chacun des responsables de cultes a pu prendre la parole.


Après un échange sur le vécu de la journée par Elie Buzyn, les responsables politiques et plusieurs élèves, cette émouvante cérémonie s’est achevée par l’allumage de six bougies, à la mémoire des six millions d’âmes disparues sous le joug de la barbarie nazie, le son du chofar et la lecture de la prière pour la République.


Voir plus d'événements