Calendrier

Partager   

Hanouka ou l’épopée d’une poignée d’utopistes, par le rabbin Harold Weill de Toulouse

Jeudi 15 décembre 2016


Le récit de Hanouka, de manière paradoxale, ne semble pas accorder d’importance capitale au miracle de la fiole d’huile. Il met plutôt en lumière la victoire extraordinaire d’une petite armée fébrile et désorganisée sur la puissante et terrifiante armée grecque.


Ne nous y méprenons pas. L’histoire de Hanouka est avant tout une histoire de courage et d’héroïsme. Courage d’une petite famille de Beit Shemesh qui, animée d’une foi inébranlable et en quête perpétuelle de vérité, refusait de se voir dicter par l’ennemi hellénisant la manière dont elle devait organiser sa vie. Quelques individus refusant de sacrifier leur identité et leurs valeurs sur l’autel de la bien-pensance et du laïcisme offensif.  Quelques utopistes convaincus que ce ne sont pas forcément ceux qui font le plus de bruit qui ont raison. Que la volonté et l’abnégation suffisent parfois à soulever des montagnes.


L’histoire de Hanouka est en réalité une maquette de l’histoire du peuple juif. Celle de quelques millions de femmes et d’hommes essayant tant bien que mal de vivre et de faire entendre leur voix parmi les puissantes nations. « Ce n’est pas parce que vous êtes plus nombreux que tous les peuples que D’ vous a désirés et vous a choisis, car vous êtes le moins nombreux de tous les peuples » (Deutéronome, 7, 7).


Le peuple juif n’est pas un peuple comme les autres. Il n’a jamais ressemblé aux autres et ne leur ressemblera jamais. Il doit sa longévité à quelques individus qu’on aurait purement qualifiés aujourd’hui de marginaux, voire d’insensés. Mais qui n’ont pourtant jamais tenu compte de ce que l’on pouvait penser d’eux. Qui se sont sentis la responsabilité d’agir sans se soucier des qu’en dira-t-on ni des conséquences que cela pourrait porter à leur image.


En somme, les Hashmonaïm faisaient partie de ces hommes de caractère capables de transformer un destin.


Il y a des combats qui se gagnent avant tout dans la tête.


Hanouka fait indiscutablement partie de ceux-là.


A l’heure où notre peuple traverse, une fois de plus, une période extrêmement difficile de son histoire ; où ceux qui veulent nous assimiler et nous réduire au silence sont pris de court par ceux qui souhaitent nous exterminer, nous devons avoir conscience de cela. Nous sommes tous des Hashmonaïm en puissance. Cessons de nous demander ce que l’on va penser de nous et soyons fiers d’exister et de porter haut et fort l’étendard de la Torah.

Je vous assure, c’est comme cela qu’on nous préfère !


Hanouka Samea’h





Voir plus d'événements