Calendrier

Partager   

Lyon : Cérémonie du 75e anniversaire de l'insurrection du ghetto de Varsovie

Mercredi 11 avril 2018


Mercredi 11 Avril à 19 h, une cérémonie a été organisée dans la Grande Synagogue de Lyon pour le 75ème anniversaire de l'insurrection du ghetto de Varsovie.

Plusieurs centaines de personnes étaient présentes dont le Préfet de Région, sa Directrice de Cabinet, le Maire Adjoint de Lyon, Le Vice-président de la Région R/A, de nombreux Consuls, Maires du Grand Lyon, élus, représentants des différents cultes, le Vice-président du CRIF Ara, le Président de la LICRA Aura, responsables des associations de Déportés, Résistants, représentants des communautés et associations juives de la région.

 

Le Grand Rabbin Régional a commencé par entonner le chant " MA TOVOU ", puis 6 bougies ont été allumées par des survivants des camps et des enfants de rescapés, présidé par Benjamin Orenstein, président honoraire de l'amicale des rescapés d'Auschwitz Birkenau.

 

Après que le Grand Rabbin ait lu le Psaume 130 " Mimaakim Kerati'ha ", une dizaine d'enfants de EEIF de Lyon et du DEJJ ont lu l'histoire d'enfants déportés de Lyon à partir du mémorial de Serge Klarsfeld. Le président des UEJF Lyon a lu un texte des rescapés de Varsovie.

 

Marcel Dreyfuss, Président du Consistoire de Lyon, après avoir remercié les personnalités présentes, a rappelé les propos tenus par le Président de la République Emmanuel Macron lors de la cérémonie du Vel d'Hiv l'été dernier, puis l'histoire tragique des enfants d'Izieu, quelques jours après la date anniversaire de la rafle, puis l'historique de la révolte du Ghetto de Varsovie. Il a ensuite évoqué la situation des juifs de France et les dramatiques attentats et assassinats perpétrés ces dernières années sur le territoire national. Il a demandé aux pouvoirs publics, aux personnalités et à tous les fidèles d'être vigilants.

 

Après un intermède musical, Alain Sebban, Président du Consistoire Juif Régional a parlé du contexte actuel et de l'émotion de la communauté juive. Il a rendu hommage aux déportés qui ont brisé le silence avec courage après de nombreuses années de silence pour témoigner auprès des jeunes générations afin qu'elles prennent conscience de l'horreur de la barbarie nazie. Il a également rappelé l'action du Consistoire Central auprès des pouvoirs publics ainsi que le phénomène "d'Alyah intérieure " pour accompagner les Juifs qui souhaitent quitter des quartiers sensibles et se déployer dans les centres villes.

 

Ensuite la Chorale Yiddish a interprété brillamment le chant des Partisans accompagnée par le couple Zajtmann organistes diplômés du Conservatoire de Lyon.

 

Le grand Rabbin Régional Richard Wertenschlag dans son allocution a salué les personnalités avant de faire un parallèle entre toutes ces situations et des versets de la Torah et a conclu en souhaitant que Jérusalem soit unifiée. Ensuite il a chanté le " El Maale Ra'hamim " suivi par un Kaddish particulièrement émouvant récité par Benjamin Orenstein.

 

En conclusion Nissim Malka, rabbin de la Grande Synagogue de Lyon, a lu la prière pour la République Française et la cérémonie s'est terminée par Adon Olam chanté par le Grand rabbin régional.

 

 





lyon ghetto varsovie

Voir plus d'événements