Calendrier

Partager   

Le cimetière de Herrlisheim profané pour la 5e fois

Mardi 11 décembre 2018



Créé au XVIIIe siècle pour les communautés juives de Herrlisheim et de Hattstatt, dont l’existence est mentionnée lors des persécutions du XIVe siècle, le cimetière juif a fait l’objet d’une nouvelle profanation dans la nuit du 10 au 11 décembre : 37 stèles ainsi que le monument des martyrs de la Shoah ont été recouverts de croix gammées.


C’est la cinquième fois que ce petit cimetière, inscrit à l’inventaire des monuments historiques comme élément du patrimoine juif alsacien et du patrimoine national, subit des profanations. Si la première fut le fait des nazis durant la seconde guerre mondiale, les destructions ou inscriptions antisémites sont devenues récurrentes depuis 1967 pour s’être reproduites en 1992 et 2004 et maintenant en 2018. L’indignation est vive au sein de la communauté juive alsacienne et nationale qui refusent que soient banalisés et impunis ces actes de saccage de la mémoire juive qui témoignent d’une vive haine antisémite, jusque dans des secteurs ruraux où seules les sépultures et l’histoire témoignent aujourd’hui d’une présence juive.

 

Présent à Strasbourg depuis la neutralisation la veille du terroriste islamiste qui a tué trois personnes et fait 16 blessés, le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner s’est rendu avant chabbat au cimetière d’Herrlisheim, accompagné notamment du Grand Rabbin du Bas Rhin et de Strasbourg Harold Weill, de Philippe Meyer administrateur du Consistoire de Paris et Président du B’nai B’rith France, ainsi que de Jean Paul Kling Président du Consistoire du Bas-Rhin, représentant Joël Mergui Président du Consistoire.

 


Voir plus d'événements