Calendrier

Partager   


Moselle


CONSISTOIRE REGIONAL DE LA MOSELLE

Téléphone : 03 87 32 36 17

Détail
8 place Valladier
Tél. : 03 87 32 36 17
consisto@wanadoo.fr


Grand Rabbin Régional : Bruno FISZON
Président : Jean Claude MICHEL
Vice-président d'Honneur : Jacques BLOCH
Vice-président : Raymond LEVY
Vice-président Honoraire : André FRUCHTENREICH
Trésorier : Marc CERF
Secrétaire Générale : Isabelle CERF
Membres : Alain AISENE, Henry SCHUMANN, Pierre WEILL



CIMETIÈRE DE AUGNY 57685 Rue du Cimetière des Juifs


CIMETIÈRE DE BIONVILLE SUR NIED 57220 Chemin de Brouck


CIMETIÈRE DE BOUZONVILLE 57320Route d'Alzing


Responsable : Raymond WEILL

CIMETIÈRE DE CHELAINCOURT/FLEVY 57365 Sur la route « Pré le Cimetière des Juifs »


CIMETIÈRE DE COURCELLES-CHAUSSY 57530 Chemin rural


CIMETIÈRE DE CREHANGE 57690Rue de Puttlingen


datant de 1670

Responsable : Bertrand LEVY

CIMETIÈRE DE DELME 57590Nouveau : Route de Viviers



Responsable : Pierre DAVID

CIMETIÈRE DE DELME 57590Ancien : Route du Moulin


CIMETIÈRE DE DENTING 57220 Rue Principale


CIMETIÈRE DE DIEUZE 57260Chemin du Calvaire


Responsable : Jean MANTOUX

CIMETIÈRE DE ENNERY 57365 Sur la route en direction de Flévy


CIMETIÈRE DE FENETRANGE 57930 Chemin du Gros Chêne


CIMETIÈRE DE FORBACH 57600Rue Henri Kaufmann


Responsable : Raymond KLAUBER

CIMETIÈRE DE FRAUEBERG 57200 Sur la route en direction de Bliesbruck


CIMETIÈRE DE GROSBLIEDERSTROFF 57520Rue Sablonière


Responsable : Jean-Luc LEVY

CIMETIÈRE de HAGONDANGE 57300 Carré Juif au cimetière municipal


Contacter le Consistoire israélite de la Moselle 03.87.32.36.17

CIMETIÈRE DE HELLERING/HOMBOURG HAUT 57930 Rue des Carrières


CIMETIÈRE de HELLIMER 57660Rue Kirchweg


Très vieilles tombes

Responsable : Georges LAMBERT

CIMETIÈRE de LIXHEIM 57119Grand Rue 57119 LIXHEIM


Responsable : Alain LEVY

CIMETIÈRE DE LOUVIGNY 57420 Rue du Maréchal Foch


CIMETIÈRE de MERLEBACH 57800secteur juif au cimetière Municipal - Rue des Vosges


Responsable : Françoise HALPHEN

CIMETIÈRE DE METTING 57370 Rue du Maréchal Foch


CIMETIÈRE DE METZERVISSE 57940 Route de Volstroff


CIMETIÈRE DE MORHANGE 57340Rue des Jardins


Responsable : Pierre JACOB

CIMETIÈRE DE MOYEUVRE GRANDE 57250 Carré cimetière communal Route de Joeuf


CIMETIÈRE DE NIEDERVISSE 57220 Route de Coume


CIMETIÈRE DE PHALSBOURG 57370Route de Coume


lieu dit Brunenthal

Responsable : Guy RAPHAEL

CIMETIÈRE DE PUTTELANGE AUX LACS 57510 Rue Mozart


CIMETIÈRE DE ROUHLING 57520 Rue du Vignoble


CIMETIÈRE DE SCHALBACH 57370 Rue des Juifs


CIMETIÈRE DE SIERCK-LES-BAINS 57480 Rue du Cardinal Billot Ancien cimetière


CIMETIÈRE DE SIERCK-LES-BAINS 57480 Rue du Cardinal Billot Nouveau cimetière


CIMETIÈRE DE TRAGNY 57580 Chemin rural


CIMETIÈRE DE UCKANGE 57270 Sur la Route de Brasserie


Responsable : Michel JACOB

CIMETIÈRE DE VANTOUX 57070 Chemin de Bellecroix


CIMETIÈRE DE WALDWISSE 57480 Chemin Rural


 

SYNAGOGUE ET CENTRE COMMUNAUTAIRE

57000 METZ

Téléphone : 03 87 75 04 44

Détail
39 rue du Rabbin Elie Bloch
Tél. : 03 87 75 04 44
cim@cim-metz.org

On signale dès 350 à Metz, l'existence d'un évêque, Siméon, qui serait un juif converti, mais ce n'est qu'à compter du IXème siècle que l'on peut parler de l'existence d'une véritable communauté juive dans cette ville. C'est à Metz que naquit, en 960, Rabbenou Gerschom, l'illustre talmudiste et décisionnaire. En 1096, lors de la première Croisade, la communauté fut décimée, et on ne retrouva des Juifs à Metz qu'un siècle plus tard. Ils étaient peu nombreux, et on les bannit en 1365, mais petit à petit, ils revinrent s'installer. L'un d'eux fut brûlé vif en 1385 sur l'accusation de « profanation d'hostie ». Lorsque Metz devint Française en 1522, on ne comptait que 3 familles juives dans la ville. En 1567, quelques Juifs reçurent l'autorisation de s'installer. En 1574, le Roi Henri III leur accorda des privilèges, ils vinrent plus nombreux et , au début du XVIIème siècle, ils étaient 58 familles. Le Clergé et les commerçants leur reprochèrent sans arrêt leur rapide accroissement, et, sur leur insistance, le séjour dans la ville fut interdit aux Juifs étrangers, et ceux qui étaient là durent résider dans un quartier spécial. Louis XIII confirma, en 1632, leurs privilèges et lorsque Louis XIV, accompagné de son frère, visita Metz, il confirma par lettres apparentes les privilèges accordés aux Juifs messins et visita la synagogue « avec pompe et éclat ». Il accorda aussi le droit de résidence à 96 familles juives. C'est à Metz qu'éclata en 1669 l'affaire Raphaël Lévy. Celui-ci fut accusé de meurtre rituel et brûlé vif, ce qui donna lieu à de nombreuses persécutions et accusations. Mais le Roi, et Louvois, son Ministre, ne modifièrent pas leurs bons sentiments envers la communauté juive messine. Louis XV renouvela leurs privilèges en 1716. Louis XVI en fera de même en 1777. Mais il leur fut appliqué de nombreuses restrictions : ils n'avaient pas le droit de devenir propriétaires d'immeubles ou de magasins en dehors du ghetto, devaient porter un chapeau jaune et il leur était interdit de quitter leur quartier le dimanche et les jours de fêtes chrétiennes. Les professions libérales leur étaient également interdites, ce n'est qu'en 1746 qu'il leur fut conféré le droit d'étudier la médecine. La communauté messine était organisée et administrée d'une manière tout à fait particulière. Pour être certain qu'elle serait dirigée avec impartialité, on choisissait ses Rabbins en Allemagne ou en Pologne. En 1759, on ôta aux Rabbins le droit de s'occuper des affaires civiles et celui de prononcer des excommunications. En 1743, la communauté fut obligée de remettre au Parlement une traduction du Code religieux appliqué par elle, mais en 1782 ces tracasseries furent supprimées. Dans la vie communautaire, la place la plus importante était accordée à l'enseignement religieux. Un grand nombre de Rabbins savants se succédèrent à sa tête. Leur autorité s'étendait à l'Allemagne, et même à la Pologne. On peut citer les Rabbins Moïse Cohen Narol (1649 1659), Jona Théomin Frankel (1660 1669), venus de Prague, Gerson Oulif (1670 1693), Gabriel Eskelis (1694 1703) qui venait de Cracovie, ainsi que Moïse May, qui fut le premier imprimeur juif de Metz. Le comte de Provence, futur Louis XVIII, qui se rendit comme l'avait fait Louis XIV à la SYNAGOGUE de Metz, fut accueilli par le vénérable Arié Loew (ou Lion Asser), lequel l'éblouit par l'entendue de ses connaissances. A ceux qui s'étonnaient de l'éloge qu'il en faisait, le futur Louis XVIII répondait : « juif ou chrétien, que m'importe, j'honore la vertu partout où elle s'offre à moi ». Le premier Rabbin d'Alsace reconnu par les autorités, Aaron Worms, était originaire de Metz. En 1785, c'est l'Académie des Arts et Sciences de Metz qui mit au concours « Est-il un moyen de rendre les Juifs plus utiles et plus heureux en France ? ». On sait que les thèses de l'Abbé Grégoire, Curé d'Emberménil, qui fut l'un des lauréats, et qui défendit le Judaïsme, jouèrent un rôle capital dans l'émancipation des Juifs en France. En 1789, les Juifs messins, comme ceux d'Alsace et de Lorraine, reçurent l'autorisation de présenter un Mémoire aux Etats Généraux. L'Ecole Rabbinique qui formait des Rabbins pour toutes les communautés, était établie à Metz depuis 1829 par décret du Ministère de l'Intérieur. Elle ne fut transférée à Paris qu'en 1859. En « Jurue », la rue des Juifs, au centre de la Ville, rappelle l'emplacement de la première communauté. La rue du Rabbin Elie Bloch est nommée ainsi en souvenir du jeune Rabbin, aumônier de la jeunesse juive de Metz, mort en déportation. La place devant la synagogue porte le nom du poète Gustave Kahn, né à Metz. Les archives et la bibliothèque municipale conservent des documents importants ayant trait à l'histoire des Juifs de Metz et de la région, notamment le Mémorial (Memorbuch) où sont consignés les mérites des personnalités juives des XVII et XVIIIème siècles, le dossier du procès de Raphaël Lévy, brûlé vif, des documents relatifs au Grand Sanhédrin de 1807, une lettre de 1792 de Lafayette en faveur des Juifs et de nombreux documents.


Grand Rabbin : Bruno FISZON
Aumônier Régional des Armées : Rabbin Philippe CHOUCROUN
Président : Philippe WOLFF
Vice-présidente : Yolande COHEN
Trésorier : Pascal ZAJDMAN
Membres : Ralph DAHAN, Maxence LEVY, Paul SUSSKIND, Albert TORDJMAN
Animation Jeunesse : Yaacov ATLAN
Chamach : Bertrand LEVY
Hazan : Yaacov ATLAN

Offices :
HIVER Semaine 7h15 - suivant saison Vendredi soir suivant saison Samedi 9h00 suivant saison Dimanches et Jours Fériés toujours 8h00 Jours de fêtes 9h00 suivant saison ETE Semaine 7h15 19h30 Vendredi soir 19h30 Samedi 9h00 suivant saison Dimanches et Jours Fériés toujours 8h00 - Jours de fêtes 9h00 suivant saison C.D.S. : 6' après Strasbourg



Association Centre d'Etudes MEAHEV

Président : Guy CAHEN
Fondateur : Rav Maurice BAMBERGER (ZATZAL)

AUJF

Président : Alain AISENE

B'NAI BRITH Armand Kraemer

Président : Eric FISZON

B'NAI BRITH ELIE BLOCH

Président : Patrick HIRSCH

CHAMESS Bedeau

Responsable : Bertrand LEVY

CIMETIÈREAvenue de Blida quartier Chambière 57000 METZ


CRIF

Responsables : Jean Claude MICHEL, Laurent ZACHAYUS

EEIF

Responsable : Eric FISZON

HEVRA KADICHA

(Hommes et Femmes)

Responsables de la Hévra Kadicha : Raymond LEVY, Liliane MORICEAU

HOME ISRAELITE MAISON DE RETRAITE41 rue du Rabbin Elie Bloch 57000 METZ


Président : Bernard ISRAEL

KKL

Responsable : Michel VORMS

LE BULLETIN

2 fois par an

Le CHABBATH CHALOM

Hebdomadaire

LE MOIS A METZ

Mensuel

MAGEN DAVID ADOM

Responsable : Francis DAVID

MIKVE

Mikvé : Colette KLEIN

MONUMENT DES DEPORTES

Au Musée : Exposition permanente

S.C MACCABI

Responsable : Frank JOB

SOCIETE D'ENTRAIDE DES DAMES ISRAELITE DE METZ

Responsable : Sonia SELLAM

Synagogue classée Monument historique

TALMUD TORAH

Directeur du Talmud Torah : Bruno FISZON
Professeur de Talmud Torah : Yaacov ATLAN

Tombe du SCHAAGATH ARIEH

(Hilloula 15 Tammouz)
Au cimetière israélite

WIZO

Présidente : Isabelle BENZAKKI

41 rue du Rabbin Elie Bloch



39 rue du Rabbin Elie Bloch



2 rue Paul Michaux



SYNAGOGUE ET CENTRE COMMUNAUTAIRE

57100 THIONVILLE

Téléphone : 03 82 54 47 89

Détail
1 place du Rabbin Henri Lévy
Tél. : 03 82 54 47 89

La Communauté s'est constituée en 1795. La première synagogue a été construite en 1805, l'actuelle date de 1957. Le Centre Communautaire a été construit en 1962 pour les 180 familles de Thionville d'origine alsacienne, lorraine, polonaise et sépharade. Les offices sont célébrés selon le rite ashkénaze. 66% de la population juive sont commerçants ou cadres.


Rabbin : Ariel REBIBO
Président : Philippe KARAS
Vice-président : Didier CERF
Trésorier : Yves MORICEAU
Secrétariat : Lynn SAMUEL
Membres : Aric ATTAR, Guy CAEN, Claude LAZARD, Merry ROOS, Mireille ROSENFELD, Evelyne WORMS

Offices :
Matin : 7h00 Soir : 19h10 Vendredi soir : tombée de la nuit Chabbat Matin : 9h00 Chabbat soir : tombée de la nuit



AUJF- FSJU

Responsable : Richard HERSCH

CDM

Responsable : Pierre WEILL

CIMETIÈRERue du Cimetière 57100 THIONVILLE


CRIF

Responsable : André FRUCHTENREICH

HEVRA KADICHA

Hévra Kadicha : Pierre WEILL

KKL

Responsable : Philippe MARX

TALMUD TORAH

Rabbin : Ariel REBIBO

SYNAGOGUE

57200 SARREGUEMINES

Détail
Rue Georges V


Rabbin : Ariel WERTHENSCHLAG
Président d'Honneur : Hervé VOSS
Président : Jacques MARX
Trésorier : Marc LEVY
Secrétariat : Raymonde STERN
Membre : Claude ARON

Offices :
Hiver Matin 07h00 Soir 18h30 Eté Matin 07h00 Soir 19h30



CIMETIERERue du cimetière 57200 SARREGUEMINES


Ancien cimetière à Frauenberg

COURS

Cours pour adultes le mardi à 16h30

HEVRA KADICHA

Hévra Kadicha : Marc LEVY

MIKVE

A la synagogue

SYNAGOGUE

57220 BOULAY MOSELLE

Détail
Rue du Pressoir


On relate l'établissement des premiers Juifs à Boulay vers la fin du XIVème siècle, sous le règne du Duc de Lorraine, Charles IV. En 1671, le jeune Rabbin Raphaël LEVY, le « martyr de Boulay », accusé du rapt d'une fillette de Glatigny et de meurtre rituel, fut condamné à mort et brûlé vif au champ de Seille. La découverte du cadavre de la fillette prouva son innocence et, en 1699, il fut réhabilité par le Parlement de Nancy. Le Rabbinat ordonna l'interdiction à tout Juif de passer la nuit dans Glatigny, interdiction observée encore aujourd'hui. La synagogue a été inaugurée en 1955 ; les offices sont célébrés selon le rite ashkénaze. Il existe une brochure sur l'histoire de la communauté de Boulay, commencée en 1842 et reprise en 1945. On peut la consulter chez l'actuel Président de la Communauté, M. Jacques ALEXANDRE


Président : Jacques ALEXANDRE



CIMETIÈRESRue du Général Newinger / ancien cimetière rue de Sarrelouis 57220 BOULAY MOSELLE


SYNAGOGUE

57240 HAYANGE

Détail
43 rue de Verdun


L'ancienne synagogue, datant de 1854, a été détruite et rasée en 1940 par l'occupant allemand. Elle a été reconstruite en 1957 sur le même emplacement. Il y a actuellement 15 familles juives à Hayange, dont 70 % sont des retraités.


Administrateur : André DAVID



CIMETIÈRESRue d'Argonne /Rue du Général de Gaulle 57240 HAYANGE


SYNAGOGUE

57400 SARREBOURG

Téléphone : 03 87 23 80 80

Détail
7 rue du Sauvage
Tél. : 03 87 23 80 80

Président : Alain LEVY
Vice-président : Pierre FREUND
Trésorière cooptée : Claude LEVY
Secrétariat : Daniel GOLDSCHMIDT
Membres : Martine DREYFUS, Georges LAMBERT
Responsable Cimetière : Roland FREUND

Offices :
Vendredi soir 18h30 Chabbath matin 09h00



CIMETIERERoute de Bulh 57400 SARREBOURG


HEVRA KADICHA

Hévra Kadicha : Francis JACOB

Synagogue

Responsable : Pierre FREUND

SYNAGOGUE

57500 SAINT-AVOLD

Téléphone : 03 87 92 23 17

Détail
Place St Nabor
Tél. : 03 87 92 23 17

Ministre Officiant : Claude ROSENFELD
Président : Jean Paul LEVY
Trésorier : Jean JACOB
Secrétariat : Henri SEBBAN
Membre : Didier LION

Offices :
Vendredi soir 18h30 Chabbath matin 09h00



CIMETIÈRE MILITAIRE AMERICAIN

Nombreuses tombes de soldats juifs tombés pendant la dernière guerre

HEVRA KADICHA

Hommes et Femmes

Responsables de la Hévra Kadicha : Claude ROSENFELD, Liliane ROSENFELD

TALMUD TORAH

Talmud Torah : Claude ROSENFELD, Liliane ROSENFELD